Dans le domaine de l'expression artistique comme dans beaucoup d'autres, plus un discours est pauvre, et plus il a de chances d'être pris en compte : le marché exige de la simplicité, du vite vendu/vite remplacé et n'aime pas qu'on lui résiste. En ce qui concerne la musique, il suffit pour s'en convaincre de fouiller les « bacs » des supermarchés du divertissement qui regorgent de mièvreries, comme pour mieux cacher les quelques trésors qui sont aussi proposés aux « clients ». Quant aux disquaires et labels indépendants, qui eux s'adressent à des mélomanes avertis, des passionnés, des amateurs, des curieux , il n'en reste plus guère...toujours l'implacable marché...
RogueArt, s'inscrit à l'opposée de cette tendance et se propose de donner la parole à des artistes qui ont une expression originale, intelligente, riche : sans pléonasme, à des artistes !

RogueArt se veut un label de jazz. Aujourd'hui, nombreux sont les très grands musiciens de jazz. Mais ce mot est tellement dévoyé que beaucoup de ces artistes n'osent plus l'utiliser pour décrire leur musique.

Le jazz est l'une des très grandes révolutions artistiques de ces cent dernières années. Sans définition ni charte, ouvert à toutes les influences, à toutes les autres formes d'expression, en perpétuelle évolution, sans autre règle que d'être respectueux de son passé, le jazz vit et dérange encore, vivra et dérangera toujours. Quelle expression complexe, raffinée et sensible des énergies, des émotions, des sentiments, des peines, des douleurs, des joies, des fractures, des combats, des espoirs, des déceptions... de la vie.
Le jazz est l'un des seuls rares mouvements artistiques à portée universelle aussi profondément ancré dans le social, racines afro-américaines obligent ; c'est sans doute ce qui fait son identité et sa singularité. Sans ce lien qui l'unit au quotidien de ceux qui ont à lutter pour vivre ou pour exister socialement, le jazz n'est plus qu'une esthétique sans relief. C'est ce que trop d'auditeurs et critiques oublient aujourd'hui.

RogueArt est donc un « lieu » d'expression et de confrontation. La rencontre avec les musiciens et artistes qui nous font l'honneur d'y séjourner ne vous laissera pas indifférents ; nous ne pouvons même pas imaginer qu'elle puisse vous décevoir !

Notre seul objectif est donc de mettre leur expression à votre disposition, à la disposition du plus grand nombre.

RogueArt